Le kig ha farz

Recette typique bretonne, autrefois considérée comme la nourriture du pauvre. C’est le pot au feu breton, qui se démarque par l’utilisation d’une pâte à base de farine de blé noir (farz gwiniz du). Celle ci est traditionnellement cuite dans le même bouillon que la viande de bœuf ainsi que le jarret de porc salé, bien resserrée dans un « sac » fabriqué maison, à base de linges noués, afin de recréer une forme cylindrique. Son goût s’apparente à celui de la galette de blé noir. On ajoute généralement des légumes tels que les carottes ou le choux, parachevant la ressemblance avec le pot au feu classique. Si le farz noir se consomme souvent comme simple accompagnement, les puristes l’apprécieront aussi réduit en morceaux (bruzunog), arrosé d’une sauce à base de beurre fondu, de lardons et d’échalotes, appelée le lipig.